Assyrian_Horse_Archer

Le divertissement du musulman

Le Prophète Muhammad paix et bénédictions sur lui a dit :
«Tout ce par quoi le musulman se divertit est bâtil [injuste], sauf le fait qu’il tire à l’arc, qu’il entraîne son cheval, ou qu’il joue avec son épouse : ces (actions) relèvent du haqq [Juste]»
Rapporté par at-Tirmidhî 1637

534509_299056966870413_1279041176_n

Ouvrir les portes du Paradis

Abu hurayra rapporte (tirmidhi, qui le dit hasan gharib, al-mundhiri dans son al-targhib 2:414) que le Prophète a dit (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) :Quand un serviteur de Dieu prononce les mots lâ ilâha illâ llâh sincèrement, les portes du Paradis s’ouvrent devant ces mots jusqu’à ce qu’ils atteignent le Trône de Dieu, si bien que celui qui les prononce est maintenu à l’abri des grands péchés.

Selon abou Hourayrah R.A. le Prophète sallallâhu alayhi wa sallam a dit: «Entre les deux souffles du clairon (de l'Apocalypse) il y aura une période de quarante...» Ils dirent: «O Abou Hourayra! Est-ce quarante jours?» Il dit: «Je refuse de me prononcer». Ils dirent: «Est-ce quarante mois?» Il dit: «Je refuse de me prononcer». Ils dirent: «Est-ce quarante ans?» Il dit: «Je refuse de me prononcer». «Tout le corps de l'homme sera mangé par la terre sauf la tête de son coccyx. C'est à partir de cet os que se crée l'homme. Puis Dieu fera descendre du ciel une eau et les hommes repousseront de nouveau comme pousse la verdure». (UNANIMEMENT RECONNU AUTHENTIQUE)
285698_289708044471972_1517693372_n

Repentir…

Le Prophète paix et bénédictions sur Lui dit : « Allah est plus heureux du repentir de Son serviteur qu’un homme se trouvant dans un désert périlleux et ayant avec lui sa monture qui porte sa nourriture et sa boisson, puis, s’étant endormi, …

Lire la suite
542121_284879221621521_655272441_n

L’acte le plus subversif

En ces temps anté-christiques, il n’y a pas d’acte plus décalé, plus hors normes, plus subversif, plus révolutionnaire et plus dangereux pour le système que celui d’aimer son prochain.

« Aucun de vous ne croira jusqu’à ce qu’il aime pour son frère ce qu’il aime pour lui-même ».
Paix et bénédictions sur le messager d’Allah.

507362 (1)

La personne est de la même religion que son ami intime

le Prophète Prière et Salut d’Allâh sur lui a dit :

« La personne est de la même religion que son ami intime (khalîl), que chacun d’entre vous regarde avec qui il se lie d’amitié. »

« L’exemple du bon compagnon et du mauvais compagnons est semblable au porteur de musc et au forgeron. Quant au porteur de musc soit il t’en donne soit il te le vend soit tu profites de sa bonne odeur alors que le forgeron soit il te brûle tes vêtements soit tu respire son odeur infecte. »

388058_271017866340990_162055505_n

« Laissez-le aller (Au Paradis) »

D’après Abu Mas’ud al-Ansari (que Dieu l’agrée), le Prophète paix et bénédictions sur lui a dit : « Un homme parmi ceux qui vous ont précédé a été appelé pour rendre compte [à Dieu]. Rien de ce qui est bon ne lui fut trouvé, excepté qu’il faisait des affaires avec des gens et, étant aisé, il ordonnait à ses esclaves de laisser aller l’homme dans une situation délicate [ne pouvant régler ses dettes]. le Prophète paix et bénédictions sur lui dit que Dieu dit : Nous sommes meilleur que toi dans ceci [être si généreux]. Laissez-le aller (Au Paradis).

Rapporté par Muslim (et aussi par al-Bukhari et an-Nasa’i).

« Quand vos savants apprendront en vue de gagner Dinârs et Dihrams… » (Daylami)
« A la Fin des Temps, il y aura des dévots ignorants et des connaisseurs pervers. » (Abou Nou’aym)
« Quand le commandement sera confié à ceux qui n’en sont pas dignes… » (Al-Boukhâri)
« Parmi les signes de l’Heure: [...] on accusera l’honnête de trahison et on fera confiance aux traîtres. » (Ahmad, Bazzâr, At-Tabarâni)
182168_269596289816481_1398715143_n

L’hiver Arabe

Notre bien aimé Prophète (paix et salut sur lui) a dit: Allah (Gloire à Lui) a dit:
‘Je suis Allah nulle divinité autre que Moi, le Roi des rois, les coeurs des rois sont entre Ma main, si Mes serviteurs M’obéissent Je transforme les coeurs de leurs rois en affection et miséricorde pour eux; mais s’ils me désobéissent Je transforme les coeurs de leurs rois en colére et mépris contre eux et ils leur infligent ainsi le pire châtiment . Ne vous occupez pas à prier contre vos rois, mais occupez vous par l’invocation et l’imploration et Je vous suffit (préserve) de vos rois.’

Hadith Qudsî, rapporté par At-tabarâni selon Abî Ad-dardâa et rapporté par Ibn Touloun As-sâlihî.

427439_269502599825850_1389308842_n

Le jour de la délivrance

Le Prophète (paix sur lui) à dit : « Le jour de la délivrance, qu’est-ce que le jour de la délivrance ? » Trois fois de suite. Ses compagnons lui demandèrent donc de leur expliquer le sens de ces mots. La délivrance répondit-il : « Le faux messie viendra, montera sur la montagne Ouhoud, regardera Médine et dira à ses partisans « Ne voyez vous pas ce Palais blanc ? » ils répondront : « Oui » et il dira : « Ceci est la mosquée d’Ahmed » puis il voudra se rendre à Médine mais trouvera sur chaque chemin des anges qui seront debout avec des épées prêt à trancher le faux messie. Puis Medine sera secouée de trois secousses et il ne restera plus aucun hypocrites ni pervers sans qu’ils ne sortent de Médine le rejoindre. » Ce sera alors ce jour là, le jour de la délivrance.

Rapporté par Mouhjan ibn Al-Arda’ que Dieu l’agrée

"Par Celui qui tient ma vie entre Ses Mains, ce monde ne disparaîtra pas avant que ne vienne pas une époque pour les gens où l'assassin ne saura pas pourquoi il a tué et la victime ne connaîtra pas non plus pourquoi elle a été tuée. " (Mouslim)
c28_RTX10917

L’enfer s’est plaint auprès de son Seigneur

Le Messager d’Allah SallaAllah ‘aleyhî wa Salam a dit :

« L’Enfer s’est plaint auprès de son Seigneur en lui disant :
 » Seigneur! Je suis en train de m’auto-détruire (mes flammes se dévorent les unes sur les autres) » . L’ ordre lui a été donné alors de souffler deux fois : l’une en hiver et l’autre en été. Le Premier souffle est ce que vous ressentez comme froid rigoureux en hiver, et le deuxième, est ce que vous ressentez comme canicule en été.» [Bukhari]