678554-moine-birman-islamophobe-ashin-wirathu

Lorsque l’habit ne fait pas le moine !

Il y a des moines bouddhistes qui combattent l’oppression par la méditation. Et il y a un moine qui répand la haine à l’endroit d’une minorité musulmane persécutée en Birmanie. Voici Ashin Wirathu, surnommé le «ben Laden birman», le moine qui fait douter que la Birmanie soit bien engagée sur le chemin de la démocratie.

Lire l’article sur lapresse.ca